Thématique « Miracles pour aujourd’hui » : Introduction

2 oct

miracle_aujourdhui

La nouvelle thématique que nous allons aborder pour les pensées du mercredi s’intitulera « MIRACLES POUR AUJOURD’HUI ». Au travers de cette série, chaque semaine, nous allons découvrir un des miracles de Jésus afin d’EXPERIMENTER un miracle pour nous aujourd’hui.

Les miracles de Jésus nous ont été laissés dans l’Evangile pour être des enseignements et témoignages de ce qu’Il veut encore faire pour nous aujourd’hui. Dans Hébreux 13:8, la Bible dit que « Jésus–Christ est le même hier, aujourd’hui, et éternellement ».
Les miracles qu’Il a faits hier, Jésus peut encore les faire maintenant.
AUJOURD’HUI comme toujours, Jésus est prêt à manifester Sa puissance comme au temps d’autrefois.
Sa puissance n’a pas changé, Sa force n’a pas diminué et Son cœur brûle encore passionnément pour nous faire vivre le miraculeux.

En tant que chrétien, il est plus que nécessaire, vital même de vivre le miraculeux.
Sans la présence du miraculeux, la vie chrétienne perd sa puissance et ne se réduit qu’à des paroles et théories stériles. Elle devient fade et perd sa fraîcheur.
La raison pour laquelle tant de jeunes et de personnes refusent la foi et y tournent complètement le dos c’est parce qu’ils l’a trouve vide et sans force. Pour eux ce ne sont que théories sur théories, enseignements sur enseignements, paroles et paroles. Ils ne sont pas mis au contact de la puissance dont ils ont besoin et qui peut TOUT TRANSFORMER en eux.

Le même apôtre Paul qui a déclaré, dans Philippiens 3:8, chercher toujours plus à saisir « l’excellence de la connaissance de Christ », ressembler à Jésus et qui a consacré sa vie entière à cette poursuite dira aussi dans 1 Corinthiens 4:20

Car le royaume de Dieu ne consiste pas en paroles, mais en puissance

.
Paul vivait le parfait équilibre. Tout en cherchant à connaître Jésus et à Lui ressembler de plus en plus, il ne s’enfermait pas dans la théorie mais cherchait aussi la PRATIQUE, la PUISSANCE et le MIRACULEUX. Il n’a pas réduit le royaume de Dieu et la vie avec Dieu à une série de paroles ou de théories. Non, il cherchait à expérimenter la puissance de Dieu.
Quand Paul fait la rétrospective de son arrivée à Corinthe, il a déclaré 1 Corinthiens 2:3-5

3 Moi–même j’étais auprès de vous dans un état de faiblesse, de crainte, et de grand tremblement ; 4 et ma parole et ma prédication ne reposaient pas sur les discours persuasifs de la sagesse, mais sur une démonstration d’Esprit et de puissance, 5 afin que votre foi fût fondée, non sur la sagesse des hommes, mais sur la puissance de Dieu.

Dans sa vie de tous les jours et dans l’exercice de son ministère, Paul ne s’arrêtait pas aux paroles.
Il cherchait le miraculeux. Il voulait expérimenter « une démonstration d’Esprit et de puissance ».

Dans notre vie chrétienne, s’il est vrai que notre appel ultime est de ressembler à Jésus et de grandir de plus en plus dans la connaissance de qui Il est et de Sa Parole, simultanément Dieu nous appelle à expérimenter « l’infinie grandeur de Sa puissance ».
Dieu sait qu’Il est malheureusement possible de GAGNER en connaissance mais de PERDRE en expérience.
Un grand nombre de chrétiens consacrés entièrement à la connaissance au détriment de la recherche du miraculeux ont acquis certes une bonne connaissance de Dieu d’un point de vue théologique et intellectuel mais ils n’expérimentent que peu ou plus la puissance de Dieu. Ils savent parler de la puissance mais n’ont rien à témoigner de la puissance. Leur discours est creux et leur vie chrétienne est vide.

Dieu ne veut pas d’une Eglise et de chrétiens déséquilibrés, c’est à dire d’une part une Eglise qui recherche la connaissance au détriment de l’expérience. D’autre part, une Eglise qui cherche le miraculeux, le sensationnel et le spectaculaire au détriment de la connaissance et de la recherche de Sa ressemblance.
Même si Dieu n’attend pas que nous soyons parfaits pour nous faire vivre des miracles, néanmoins Il ne manifeste pas Sa puissance à un peuple qui cherche Ses dons avant Sa personne. Nous devons rechercher le donateur avant les dons car le donateur est plus grand que les dons. Et si le donateur est avec nous, tous les dons, la puissance et les miracles sont avec Lui.

Le but de cette série va être de vivre ce parfait équilibre. En même temps que nous allons orienter nos vies de façon première à grandir dans la ressemblance et la connaissance toujours plus croissante du Fils de Dieu, parallèlement nous allons apprendre comment expérimenter le miraculeux.
Mais avant de vous quitter, je vous donne un devoir, cette semaine commencez à prier pour que Dieu prépare vos cœurs à vivre plus qu’une vie chrétienne théorique. Demandez-Lui de vous préparer à vivre Sa puissance.

Préparez-vous, vous allez vivre des miracles.

A la semaine prochaine.
Soyez bénis !

Liste des pensées déjà publiées de cette thématique :