L’Eternel Paix (suite)

12 nov

vaillants_heros_gedeon

Le contexte dans lequel Dieu est révélé comme « l’Eternel paix » est riche de sens car c’est dans des circonstances de conflit, de confusion et de combat.
Dans Juges 6, le texte commence en disant « Les Madianites opprimaient durement Israël. Pour leur échapper, les Israélites utilisèrent les couloirs, les cavernes et les endroits escarpés des montagnes. » (Juges 6/2 version Français Courant)

Un contexte d’oppression, de fuite, de défaite où la paix semble totalement impossible.
Le mot Madian est un mot qui signifie « lutte, dispute ». Il est intéressant de noter que là où il y a la présence de Madian, le fruit est volé (cf. verset 3). Comme un miroir pour nos vies, ce texte nous enseigne que là où il y a « dispute », tout le fruit spirituel et tout ce qui serait produit pour l’œuvre de Dieu est volé. Il est hallucinant de voir, dans la vie des personnes où la dispute, l’amertume, le manque de pardon sont présents, à quel point leur croissance et le fruit spirituel a stagné voire régressé. Dans ce contexte, Dieu se révèle comme « l’Eternel Paix », le Dieu qui veut guérir l’amertume, répandre le pardon dans les cœurs afin que la paix soit retrouvée et ainsi qu’il y ait croissance et fruit spirituel en abondance.

La signification du mot Madian est aussi un rappel pour chaque chrétien de la « lutte », du combat auquel il doit faire face chaque jour. Il est important d’avoir, chaque jour cette pensée à l’esprit, non pour vivre dans la peur mais pour être prêt et alerte, que la vie chrétienne n’est pas une vie sans obstacle mais une vie de combat. L’apôtre Paul, dans son épître destinée à son fils spirituel Timothée, conscient de la lutte et du combat auquel chaque chrétien doit faire face, va lui écrire pour le sensibiliser à cette réalité « Combats le bon combat de la foi » 1 Timothée 6:12.

Dans Ephésiens 6/12, le même apôtre Paul nous révèle que notre combat n’est pas contre des hommes mais contre le diable et il ne s’effectue pas à la manière des hommes mais par les armes de Dieu. Chaque chrétien doit être animé de cette pensée que le diable veut entraver les plans de Dieu pour nous et que pour protéger nos destinées, nous devons nous défendre et attaquer quand les combats et obstacles se manifestent. Dieu nous appelle à lutter pour remporter des victoires dans les sphères de nos vies où l’oppression, la défaite, la fuite sont présentes car il est « l’Eternel paix », celui qui veut donner paix et victoire là où il n’y avait que lutte et défaite.

Dans ce contexte, d’oppression, le peuple a eu une excellente réaction. Il a crié à Dieu. Dans Juges 6/6 nous lisons « Israël fut très malheureux à cause de Madian, et les enfants d’Israël crièrent à l’Eternel. » Vous vivez peut-être en ce moment ce que vivait le peuple. L’oppression est là et vous êtes malheureux. Mais tout n’est pas terminé car tandis que nous crions à Dieu, Dieu est Celui qui entend et qui nous délivre de toutes nos détresses (cf. Psaumes 34/7).

Parce que le peuple a crié à Dieu, Il a appelé un homme pour la délivrance, cet homme c’est Gédéon.

Dieu l’a appelé au combat et il nous appelle de la même façon, en ces termes « L’ange de l’Eternel lui apparut, et lui dit : L’Eternel est avec toi, vaillant héros ! » (Juges 6/13). Gédéon était un homme qui avait une piètre opinion de lui-même et qui ne se sentait pas de taille pour affronter sa situation (cf. verset 15) comme beaucoup d’entre nous. Mais Dieu voit en lui un « vaillant héros » comme pour vous et moi. Malgré la vision qu’il a de lui-même, Dieu l’encourage et lui dit

Va avec cette force que tu as, et délivre Israël de la main de Madian ; n’est ce pas moi qui t’envoie ? (…) Mais je serai avec toi, et tu battras Madian comme un seul homme.

(Juges 6/14,16) Gédéon avait beau se sentir faible et pas de taille, parce que Dieu était avec Lui, la présence de Dieu serait Sa force qui lui permettrait de triompher.

Aujourd’hui, quoi que ce soit qui nous opprime, nous vole la paix et les bénédictions que Dieu a pour nous, Dieu nous appelle à combattre car Il est « l’Eternel Paix », Celui qui veut nous donner paix et victoire. Bien que nous pouvons penser que nous sommes faibles, parce que Dieu est avec nous, par Sa présence et Sa force à nos côtés, nous devenons des « vaillants héros ! » et nous nous emparons de nos victoires.
Une prière pour aujourd’hui : « Seigneur tu connais l’oppression, mes combats et toutes les situations où il n’y a pas de paix. Merci car Tu es le Dieu qui répond à la prière. Merci car Tu es avec moi, Tu es Ma force et par Ta puissance Tu vas triompher de toutes ces situations. Amen. »