L’Eternel ma bannière (suite)

29 oct

Il est arrivé un moment où Moïse, malgré les promesses de victoire, sa prière efficace et l’avantage du peuple dans la bataille, devant l’intensité et la durée du combat a baissé les bras. « Lorsqu’il baissait sa main… Les mains de Moïse étant fatiguées. »

mosesaaronhur

Si les bras levés révèlent la foi de Moïse, les bras baissés nous révèlent sa fatigue, son épuisement, son découragement.
Mais Moïse avait découvert un secret qui pourrait le rendre non seulement lui, mais tout le peuple, victorieux et qui deviendrait un enseignement pour les générations futures car c’est grâce à ce principe que la victoire a été remportée et que Dieu s’est révélé comme une bannière.
Bien qu’il connaissait l’impact de la prière basée sur les promesses de victoires à la croix, Moïse savait que lorsque nous combattons seul, la fatigue et le découragement viennent.

Malheureusement, si lorsque les mains de Moïse étaient levées en prière le peuple avait l’avantage, lorsque ses mains baissaient, le peuple perdait automatiquement du terrain. « Lorsque Moïse élevait sa main, Israël était le plus fort ; et lorsqu’il baissait sa main, Amalek était le plus fort. » Un combat avec une portée spirituelle, directement reliée à la vie de prière de Moïse.
Voilà, pourquoi, tandis que Josué est parti combattre, Moïse comprenant cet enjeu et que l’issue dépendait de sa foi et de ses prières, est monté sur la montagne mais pas tout seul. Nous lisons « Moïse, Aaron et Hur montèrent au sommet de la colline. »

Connaissant l’épuisement qui se produit lorsque l’on combat seul, Moïse n’a pas prétendu défier ce principe, mais, même avant de commencer à prier, Il a cherché du soutien auprès de personnes stables et qui pourraient le soutenir. Avant même de commencer à prier, il est monté sur la montagne accompagné de deux autres personnes pour l’aider, Aaron et Hur.
Le texte est magnifique car, tandis que

Les mains de Moïse étant fatiguées, ils prirent une pierre qu’ils placèrent sous lui, et il s’assit dessus. Aaron et Hur soutenaient ses mains, l’un d’un côté, l’autre de l’autre ; et ses mains restèrent fermes jusqu’au coucher du soleil. Et Josué vainquit Amalek et son peuple, au tranchant de l’épée.

Quel magnifique passage ! Tandis qu’Aaron et Hur ont soutenu Moïse, ses mains sont restées fermes et le peuple entier a pu entrer dans une victoire totale.

Chacun d’entre nous avons besoin de saisir la pensée centrale de ce texte et le magnifique équilibre qui en résulte. Dieu est avec nous, la prière est efficace, Ses promesses de victoire sont vraies et tangibles encore pour aujourd’hui, mais nous ne pouvons pas, dans bien des domaines remporter des victoires en combattant seul. Le Dieu Tout-Puissant désire nous accorder la victoire et se manifester avec force tandis que nous combattons ensemble. Que chacun d’entre nous prenne une décision aujourd’hui de chercher du soutien et d’avoir des Aaron et Hur pour les soutenir.

Pour tous nos combats, surtout les plus coriaces et les plus longs, il est important d’avoir des Aaron et Hur qui nous écoutent, soutiennent notre foi par leurs conseils, prient pour nous. Les Aaron et Hur sont précieux dans nos vies. Vous les reconnaitrez car ce sont des gens à qui vous pouvez tout dire sans qu’ils vous jugent, même les affaires les plus honteuses. Ils vous écoutent parler puis savent quoi vous dire. Dieu s’en sert puissamment pour vous fortifier et vous renouveler par leurs conseils avisés et grâce à eux, des victoires significatives sont remportées dans votre vie.

Dieu conclut en disant à Moïse : « L’Eternel dit à Moïse : Ecris cela dans le livre, pour que le souvenir s’en conserve, et déclare à Josué que j’effacerai la mémoire d’Amalek de dessous les cieux. Moïse bâtit un autel, et lui donna pour nom : l’Eternel ma bannière. Il dit : Parce que la main a été levée sur le trône de l’Eternel, il y aura guerre de l’Eternel contre Amalek, de génération en génération. »
Dieu a dit à Moïse « Il y aura une guerre de génération en génération pour entrer dans les plans que j’ai pour mes enfants, mais Je veux déclarer à Mon peuple que je serai une bannière pour lui et que Je leur donnerai victoires et succès dans tous leurs défis, tandis qu’ils décideront de combattre ensemble dans la prière en s’appuyant sur mes promesses. »