La stratégie du géant

9 avr

Dans 1 Samuel 17:24, nous lisons au sujet de Goliath « A la vue de cet homme, tous les soldats d’Israël s’enfuirent terrorisés. »
Ce texte nous renseigne sur la raison, le « pourquoi » le peuple a eu peur et est resté paralysé.
Leurs yeux étaient fixés sur chaque aspect impressionnant du géant Goliath.
Au tout début du récit, nous voyons que Goliath est à peine sorti des rangs des Philistins pour s’avancer, qu’avant même qu’il ait prononcé un seul mot, une description très détaillée de ce soldat nous est donnée.

david_goliath_strategie_peur

4 Alors un champion sortit du camp des Philistins et s’avança vers Israël. C’était un géant mesurant près de trois mètres, nommé Goliath, originaire de Gath. 5 Il était revêtu d’un casque de bronze et d’une cuirasse à écailles en bronze pesant une soixantaine de kilos. 6 Ses jambes étaient protégées par des plaques de bronze et il portait en bandoulière sur ses épaules un javelot de bronze. 7 Le bois de sa lance avait la grosseur d’un cylindre de métier à tisser, le fer de lance à lui seul pesait près de sept kilos. Il était précédé d’un homme qui portait son bouclier.

La raison pour laquelle la description du géant est si précise, c’est pour nous montrer à quel point le peuple, d’une part, connaissait très bien tous les aspects et caractéristiques du géant mais d’autres parts, cela nous révèle qu’il ne fixait ses yeux que sur chaque aspect du géant et qu’il y voyait pour chacun d’eux une limite, un mur infranchissable. Chaque aspect du géant était pour eux, une raison de plus de penser qu’il serait impossible à battre. Le résultat était une peur paralysante.
Bien souvent, comme le peuple de Dieu, nous connaissons nos géants, nous connaissons leurs caractéristiques et ne fixons nos yeux que sur les limites et les impossibilités, et cela nous plonge dans la crainte.

Le texte nous précise 1 Samuel 17:16 « Chaque matin et chaque soir, le Philistin venait se présenter en face de l’armée d’Israël et cela depuis quarante jours ». Il n’y avait pas un jour où le géant ne se manifestait pas. Chaque fois que Goliath lançait un défi, il voulait leur rappeler que désormais il était là.
La stratégie du géant était simple : chercher à attirer les regards du peuple vers lui, pour les maintenir dans un climat de peur et de défaite.
Nous vivons tous ces moments, où matin et soir, notre géant se manifeste, nous montre qu’il est là et continue à nous lancer un défi dans le seul but de nous faire penser à lui et nous entretenir dans une pensée de peur et de défaite.

Cependant, si la description est si détaillée et si impressionnante, c’est pour nous révéler aussi qu’il n’y a pas de géant trop fort pour Dieu et que Dieu peut triompher de tous nos géants, quels que soient leurs caractéristiques et aspects infranchissables.
Le peuple a eu peur car il a prêté attention et a fixé ses yeux sur chaque aspect impressionnant du géant. Mais en fait, le géant n’a jamais attaqué le peuple. Il n’a même pas touché le cheveu d’un seul soldat d’Israël. Il ne faisait rien d’autre que de défier pour faire peur. Il était certes très impressionnant mais n’avait d’autres marges de manœuvre que d’effrayer le peuple par ses menaces car au premier coup, il a été terrassé.

Le diable cherche par tous les moyens, par nos géants, à nous maintenir dans la peur car il sait qu’elle nous paralyse.
Quels que soient NOS géants, ils ne peuvent ni nous toucher, ni nous faire quoi que ce soit. Ni le péché, ni nos peurs, ni nos angoisses, ni nos difficultés ne peuvent nous atteindre et nous détruire car Jésus a triomphé de toutes ces choses sur la croix. Ils nous paraissent insurmontables, trop grands mais ils n’ont la possibilité de nous effrayer qu’à partir du moment où nous leur prêtons attention. Dès que nous décidons de nous appuyer sur Dieu et de les combattre, ils sont vaincus.

Aujourd’hui, comprenez la stratégie du géant qui veut simplement attirer vos regards vers lui pour vous paralyser et prenez la ferme résolution, devant Dieu de ne plus prêter attention à ses mensonges. Levez vos yeux vers Dieu et vivez votre victoire.
Une prière pour aujourd’hui : « Merci Seigneur car Tu ne nous laisses pas ignorant sur les stratégies du diable. Tu nous les révèles afin que l’on sache en triompher. Aide-moi à développer ce regard qui ne prête pas attention au géant et qui ne regarde qu’à Toi. Je prends la décision de sortir de cet état de crainte, de défaite et de paralysie spirituelle. Je proclame que par Ta victoire, rien ne peut m’atteindre et que j’ai la victoire. Amen. »