DANIEL DECIDA DANS SON COEUR par Claude Houde

15 oct

daniel-10_9

Daniel “arrêta dans son cœur qu’il ne se souillerait point” (Daniel 1:8). C’était courageux, et cela nous parle aujourd’hui. En tant qu’adolescent, Daniel a été kidnappé et emmené captif dans un pays hostile et terrifiant. Il a été déraciné et arraché à ceux qu’il aimait, ce qui doit avoir été une expérience traumatisante, laissant de profondes cicatrices. Confus, effrayé et rejeté, il s’est retrouvé prisonnier à la cour d’un roi décadent. Le monarque immoral et cynique l’a rebaptisé “Beltschatsar”, ce qui signifie “Bel régnera sur moi ; je suivrai et honorerai Bel.” Bel était une idole de ce pays, un objet d’adoration et d’idolâtrie démoniaque et dégoûtante.

Le roi a ordonné à Daniel de se conformer entièrement à la mentalité, à la philosophie et aux pratiques de la cour et du pays. Il a été jeté dans un bouillon d’immoralité, de convoitise, de cruauté et de violence, mais Daniel était un homme de grande foi. Par Son Esprit, Dieu a gravé une mission, une vision et des valeurs différentes dans le cœur de Daniel. Par la foi, il refusera toujours le nom de Beltschatsar. Chapitre après chapitre, nous le voyons résolu, ayant reçu une capacité surnaturelle pour résister, ne permettant à personne de changer ce qu’il était appelé à être ni Celui pour lequel il avait pris position. Le nom Daniel signifie “Dieu sera mon juge.”

Cher lecteur, cette résolution est pour toi ! Si une tragédie, une injustice ou la vie elle-même a essayé de te “marquer d’un nom”, tu peux et tu dois résister par la puissance de Dieu et par la foi. Tu peux répliquer à l’Ennemi de ton âme et de ta destinée en disant simplement que “Dieu est mon juge, ma source, mon avenir, mon espérance et ma puissance. Il n’a pas encore dit son dernier mot !”

Peut-être que ton “nom”, qui reflète l’histoire de ta vie et ta réalité aujourd’hui, peut être décrit par des mots comme “abusé, rejeté, perdant, criminel, infidèle, esclave, échec, divorce, suicide, tragédie, mensonge, tromperie ou encore souffrance. Ces expériences tragiques et ces périodes de ta vie ont fait de toi la personne que tu es aujourd’hui. Je veux te dire tandis que je relève tendrement ton menton et que je te regarde dans les yeux : “Dieu a un message pour toi aujourd’hui, où que tu sois dans le monde. Tu peux prendre une décision et venir avec résolution à Dieu, par la foi.”

Je comprends très bien que nous sommes souvent le produit de notre passé, mais nous n’avons pas à être les prisonniers de notre passé.
En criant à Dieu par la foi, en abandonnant ta vie chaque jour dans Ses mains et en recevant Son Esprit qui rend toutes choses nouvelles et possibles, tu peux mettre à mort ce qui a été ton passé et mettre fin à des tendances ou des habitudes qui ne te limiteront plus et ne te définiront plus.

Cette pensée est tiré du
Blog : AUJOURD’HUI, DAVID WILKERSON (French)
Article : DANIEL DECIDA DANS SON COEUR by Claude Houde